De Péckvillchen an de Vull Oscar

 

Le projet se base sur le patrimoine immatériel nommée Emaischen qui est une fête populaire célébrée chaque lundi de Pâques dans le village de Nospelt, ainsi que sur la place du Marché-aux-Poissons au Luxembourg.

Les sifflets en terre cuite en forme de petits oiseaux et connus sous le nom Péckvillecher sont une particularité de la fête. Traditionnellement, ils ont été échangés entre amants.

Les œuvres exposées ont été réalisées par deux classes de l’éducation précoce de l’école fondamentale Charles IV de la Ville de Luxembourg, à savoir : les deux classes de Lynn Lagodny / Sophie Doisy / Véronique Berger / Emmanuelle Herr / Sheila Petesch / Conny Detaille.

Au cours de l’année scolaire 2017-2018, les enfants ont traité le thème de l’oiseau sous toutes ses formes. Ils ont abordé deux volets différents :

  • d’un côté la tradition luxembourgeoise et la création du « Péckvillchen » avec le potier Usch Biver et une chanson,

  • d’un autre côté, avec l’aide et l’accompagnement de Jacques Schneider, le voyage extraordinaire de l’oiseau Oscar, qui s’envole de l’école de Belair pour découvrir la ville de Luxembourg.

 Péckvillchen 1

 

Péckvillchen 2